Exposition du Codex Mendoza (« Códice Mendocino »)

Du 18 mars 2017 au 11 février 2018, les Bodleian Libraries organisent une exposition intitulée Bodleian Treasures: 21 pairs and a tropical forest (https://treasures.bodleian.ox.ac.uk/) où certains des objets les plus emblématiques parmi les 12 millions d’objets conservés dans les collections d’Oxford sont présentés en 21 paires dans une scénographie évoquant une forêt tropicale. Aux côtés du manuscrit du Messie de Haendel et du First Folio de Shakespeare, cette exposition permet aussi d’admirer un codex américain, le codex Mendoza.

Le codex Mendoza (https://treasures.bodleian.ox.ac.uk/treasures/codex-mendoza/) coté MS. Arch. Selden. A. 1 a été commandé par Antonio de Mendoza, premier vice-roi de Mexico de 1535 à 1550, pour être présenté à l’empereur Charles Quint d’Espagne.

Cette cote MS. Arch. Selden. A. 1 permet de mentionner la collection de manuscrits recueillis par John Selden1 qui comprennent des manuscrits mathématiques, astronomiques et astrologiques rédigés dans une grande variété de langues reflétant le large spectre des intérêts de Selden. En effet,  sa collection de 364 cotes désormais hébergée dans les bibliothèques de l’université d’Oxford, comprend des manuscrits principalement en latin, mais aussi en anglais, grec, hébreu, italien, français, russe, allemand, slave, espagnol, portugais et irlandais. De nombreux manuscrits orientaux complètent sa collection acquise en 1659 mais aussi en 1942 et 1947.

L’université d’Oxford fournit des descriptions des collections Selden :

Au sein de leur nouvelle interface de description des manuscrits, l’université propose 3 descriptions de manuscrits du fonds MSS. Selden Superius, 71 du fonds MSS. Selden Supra. et 47 du fonds MSS. Arch. Selden. (Archivum Seldenianum) dont le MS. Arch. Selden. A. 1 (https://medieval.bodleian.ox.ac.uk/catalog/manuscript_8834). Ce dernier lien permet d’accéder aux pages scannées du Summary Catalogue and supplementary sources décrivant le manuscrit : Summary Catalogue, Vol. 2 Part 1, p. 595 et Summary Catalogue, Vol. 2 Part 1, p. 596. ainsi qu’à 27 références bibliographiques afférentes au manuscrit enregistrées dans leu bases bibliographique gérée sous zotero : https://www.zotero.org/bodleianwmss/items?tag=MS.%20Arch.%20Selden.%20A.%201. La notice ne propose pas le lien vers la numérisation du manuscrit pourtant proposé par la Bodleian.

Le codex Mendoza est un manuscrit pictographique contenant trois parties distinctes :

  • d’une part, une copie d’une chronique perdue des seigneurs aztèques de Tenochtitlan ;
  • d’autre part, une copie d’un tribut, où 400 villes payaient leur cotisation annuelle au dernier empereur aztèque, Moctezuma II ;
  • enfin, un récit chronologique de l’histoire aztèque.

Les glyphes de la main d’un artiste aztèque ont été annotés en espagnol par un prêtre espagnol nahuatl qui a interrogé des locuteurs natifs quant à leur signification. Ce manuscrit revêt une importante particulière pour les Mexicains puisqu’il est à l’origine des armes du Mexique figurant au centre de leur drapeau national, à savoir un aigle sur un figuier de Barbarie, dévorant un serpent à l’emplacement de ce qui allait devenir Tenochtitlan puis Mexico. Si les espèces animales représentées donnent lieu à discussion, les Mexicains plaident pour un aigle caracara dévorant un serpent d’eau du lac de Texcoco.

Le manuscrit a fait l’objet d’une numérisation intégrale dont les images sont consultables à l’adresse : http://bodley30.bodley.ox.ac.uk:8180/luna/servlet/view/all/what/MS.+Arch.+Selden.+A.+1?sort=Shelfmark%2cFolio_Page%2cRoll_%23%2cFrame_%23

Les pièces de l’exposition sont également consultables dans la version en ligne de l’exposition : https://treasures.bodleian.ox.ac.uk/treasures/

Enregistrer

  1. Cf. : https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Selden []

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search