Le Mexique précolombien et la numismatique : médailles

Le Mexique, en plus de ses émissions monétaires courantes1, a produit des médailles pour mettre en valeur divers aspects de l’histoire pré-colombienne du pays.

Série du nouveau coin monétaire (Serie Nuevo Cono Monetario)

La monnaie de Mexico propose une pièce de monnaie en argent dont l’avers fournit le détail des dix pièces qui composent les coins monétaires mexicains, avec la légende « Nuevos pesos » et classées selon leur valeur. Le centre du revers fournit une reproduction de la Pierre du Soleil, également connue sous le nom de Calendrier aztèque. Le champ supérieur porte la titre de la pièce alors que le champ inférieur fournit la légende « Mexico Tenochtitlan 1478 ».

Avers de la Piedra de los Soles
Avers de la Piedra de los Soles
Revers de la Piedra de los Soles
Revers de la Piedra de los Soles

Eléments mexicains (Elementos Mexicanos)

La médaille représentant les éléments mexicains d’un diamètre de 42 mm et d’un poids de 31,103 gr donne à voir au premier plan la Pyramide du Soleil de Teotihuacan, l’un des plus édifices mésoaméricains. Au-dessus, l’ange de l’indépendance, symbole de la ville de Mexico et du pays, rend hommage aux héros de l’indépendance. Sur le côté droit se trouve le monument à la révolution, une œuvre architecturale et un mausolée dédié à la commémoration de la révolution mexicaine. Sur le côté gauche se trouve le Palacio de bellas artes, soir l’Opéra de Mexico, à l’arrière de ces deux monuments, les deux volcans les plus importants et reconnus du Mexique : l’Iztaccihuatl et le Popocatepetl, parmi lesquels apparaît Tonatiuh, le dieu mexica du soleil. Et enfin, à l’arrière-plan, protégé par tous ces symboles, se trouve l’emblème du Mexique, l’aigle dévorant le serpent.

Avers Elementos Mexicanos
Avers Elementos Mexicanos
Revers : la victoire ailée sur la Piedra de los Soles
Revers : la victoire ailée sur la Piedra de los Soles

Soleil et lune (Sol y Luna Trimetálica)

D’un diamètre de 50 mm et d’un poids de 51,256 gr, la médaille présente à son avers une interprétation du dieu du soleil Mexica. L’anneau supérieur porte le texte : « México el pueblo del sol » (Mexique, le peuple du soleil). Dans la partie supérieure, l’anneau extérieur porte le terme nahuatl « Tonatiuh » et dans la partie inférieure « Sol » (soleil), entre des pointes de flèche.

Tonatiuh = sol
Tonatiuh = sol

Le revers porte en son centre une interprétation de la lune mexica (lapin). L’anneau intérieur porte le texte : « Mexihco, en el ombligo de la luna » (Mexihco, dans le nombril de la lune). Dans la partie supérieure de l’anneau figure le mot « Metztli » en nahuatl et dans la partie inférieure « Luna » entre des éléments graphiques symbolisant la roche.

Metztli = luna
Metztli = luna

Médaille tri-métallique Culture Maya (Trimetálica Cultura Maya)

Cette médaille qui commémore le passé maya du Mexique, d’un diamètre de 50 mm et d’un poids de 52,304 gr, représente à son avers la pyramide de Kukulkan. Sur le pourtour figurent les mois de l’année maya sous forme de glyphes et de texte.

Avers Chichen Itza maravilla del mundo
Avers Chichen Itza maravilla del mundo

Le revers représente la numérotation maya figurée (faces) ainsi que symbolisée (bâtonnets). L’anneau central donne à voir un anneau du jeu de pelote maya décoré de deux serpents. Le texte inscrit est : « Numeración Maya » (numérotation maya).

Revers  Numeración Maya
Revers Numeración Maya
"Buts" du jeu de pelote, Chichén Itzá
« Buts » du jeu de pelote, Chichén Itzá

Série Pierre du soleil (Serie Piedra de los Soles)

Cette médaille représentant la Pierre du soleil fut couronnée comme étant la plus belle monnaie commémorative de l’année à Busan en Corée en 2008 lors de la 25e conférence mondiale des directeurs des Monnaies2. En argent, elle est frappée sous différents diamètres (20 mm, 33 mm, 42 mm, 48 mm, 65 mm) et poids (3,110 gr ; 15,552 gr ; 31,103 gr ; 62,206 gr ; 155,515 gr).

Dans le champ supérieur de l’avers, parallèle au cadre, figure la légende « Piedra de los soles ». Au centre, une reproduction de la Pierre, également connue sous le nom de calendrier aztèque. Dans le champ inférieur, dans un demi-cercle parallèle au cadre, la légende « Mexico-Tenochtitlan 1478 ». Le pourtour porte des grecques.

Avers  Piedra de los soles
Avers Piedra de los soles

La « Casa de Moneda de México » en fit le cadran d’une montre.

Reloj Piedra de los Soles para caballero
c

Le revers porte dans le champ supérieur, parallèle au cadre, la légende « Casa de Moneda de México ». En dessous, le poids, la marque de la « Casa de moneda » et la loi. Au centre, une presse, et à ses côtés, les années 1535 et 1993. Le dos de la pièce de 1/10e d’once (310 gr) est lisse.

Revers  Casa de Moneda de México
Revers Casa de Moneda de México

Série des sceaux pré-hispaniques (Serie Sellos Prehispánicos)

D’un diamètre de 25,5 mm et d’un poids de 13 gr, cette série est dévolue à des sceaux pré-hispaniques portant le nom d’animaux. L’avers porte un sceau préhispanique de la constellation ou d’un des animaux suivants : hibou, cerf, canard, colibri. La partie supérieure porte le nom en nahuatl, et la partie inférieure le nom en espagnol.

Búho / Tecolotl

Búho / Tecolotl
Búho / Tecolotl

Colibrí / Huitzillin

Colibrí / Huitzillin
Colibrí / Huitzillin

Constelación / Xonecuilli

Constelación / Xonecuilli
Constelación / Xonecuilli

Pato / Canauhtli

Pato / Canauhtli
Pato / Canauhtli

Venado / Mazatl

Venado / Mazatl
Venado / Mazatl

Le revers porte la légende « sellos prehispánicos / arte y cultura » (sceaux préhispaniques / art et culture). Le centre porte une grecque, la légende « México » et la marque de la monnaie de Mexico.

Revers  sellos prehispánicos / arte y cultura
Revers sellos prehispánicos / arte y cultura

Coyolxauhqui / Águila Tlatelolco

Médaille frappée pour célébrer le passé mexica du Mexique, d’un diamètre de 38 mm et d’un poids de 31,103 gr, l’avers reproduit relief sculpté de la pierre de la déesse Coyolxauhqui. Dans le champ supérieur, parallèle au cadre, figure le nom qui l’identifie.

Coyolxauhqui
Coyolxauhqui

Le revers reproduit un relief sculpté de l’aigle de Tlatelolco. Dans le champ supérieur, parallèle au cadre, figure le nom qui l’identifie. Dans le champ inférieur, en demi-cercle, la légende « cultura mexica » et dans le champ de droite, la marque de la monnaie de Mexico.

Águila de Tlatelolco
Águila de Tlatelolco

Eclipse total de sol

Le 21 août 2017, la Casa de Moneda de México éditait une pièce commémorative de l’éclipse totale du soleil du 11 juillet 1991. D’une once d’argent mêlant une finition mâte et brillante, la monnaie reproduit sur le revers une face de la lune et sur l’avers un fragment du codex de Dresde qui fournit une représentation du phénomène astronomique.

Avers Eclipse total de sol
Avers Eclipse total de sol
Revers Eclipse total de sol
Revers Eclipse total de sol

Une version proof ne portant pas la référence à l’éclipse a été éditée en ne mentionnant que le codex de Dresde.

Avers Eclipse total de sol
Avers Cultura maya

1492-1992

En 1992, pour commémorer les 500 ans de la découverte de l’Amérique par les occidentaux, la Casa de moneda de Mexico éditait une série limitée intitulée « Fusion de dos culturas ». La série de 5 médailles de 48 mm de diamètre de 2oz portait toujours le même avers mais avec des revers donnant à voir cinq variations de l’emblème du Mexique. Elle était vendue dans un coffret en bois avec un certificat annonçant une qualité « espejo » pour un proof de type miroir.

L’avers porte la légende « Fusion de dos culturas » dans le champ supérieur, « 500 años » dans le champ inférieur, la marque de la Casa de moneda à gauche et la mention : « 2 onzas pura plata ley .999 » à droite. Le centre porte une reproduction du tableau éponyme « Fusion de dos culturas » de Jorge Gonzáles Camarena peint en 1963 où un guerrier aztèque et un conquistador espagnol s’entretuent l’un avec une lance, l’autre à l’épée, leur mort réciproque fusionnant le sang des deux cultures et faisant émerger la nouvelle race, les Mexicains.

Fusion de dos culturas
Fusion de dos culturas

Pour la même occasion, BancoMer édita également une médaille en argent intitulée : « Encuentro de dos culturas » portant à son revers la pyramide à degrés et compartiments du site de El Tajín encadrée d’une arche sculptée. L’avers porte le texte : « 1492 1992 500 Años del descubrimiento de America LR », avec pour mtif une caravelle sur les flots et une boussole.

500 Años del descubrimiento de America
Avers 500 Años del descubrimiento de America
500 Años del descubrimiento de America
Revers 500 Años del descubrimiento de America

Médaille des exposants mexicains à l’exposition universelle de Paris 1889

Comme de nombreux pays d’Amérique, le Mexique participa à l’Exposition universelle de Paris 1889 en construisant un pavillon conçu par l’ingénieur Antonio Anza (1847-1925) et l’architecte Luis Salazar à partir des travaux de l’historien Antonio Peñafiel. La pavillon imite une pyramide avec un escalier raide et un surmonté d’un temple.

Pavillon mexicain, Exposition universelle de Paris 1889
Pavillon mexicain, Exposition universelle de Paris 1889
Pavillon mexicain, Exposition universelle de Paris 1889
Pavillon mexicain, Exposition universelle de Paris 1889

La façade est décorée de bronzes de l’artiste Fructuoso Contreras.

Pavillon mexicain, Exposition universelle de Paris 1889, reliefs de Fructuoso Contreras
Pavillon mexicain, Exposition universelle de Paris 1889, reliefs de Fructuoso Contreras
Avers Medalla de honor a los expositores mexicanos
Avers Medalla de honor a los expositores mexicanos

Le revers de la médaille porte la légende : « Medalla de honor a los expositores mexicanos » en son centre et sur le pourtour : « Junta central consultativa de la exposicion mexicana en Paris ». Entre les deux, un anneau inspiré de l’un de ceux de la Pierre du Soleil. En travers un branche d’arbre fleuri.

Revers Medalla de honor a los expositores mexicanos
Revers Medalla de honor a los expositores mexicanos

Jeux olympiques de Mexico 1968

Les jeux olympiques organisés pour la 19e Olympiade à Mexico en 1968 furent l’occasion d’éditer plusieurs médailles commémoratives dont certaines firent allusion au Mexique ancien.

La médaille officielle en or, d’un diamètre de 25 mm et d’un poids de 7 gr figure à son avers une vue aérienne du stade Azteca, construit dès 1966 pour l’occasion, avec l’inscription « Mexico 68 » au centre.

Avers Mexico 68
Avers Mexico 68
Carte postale du Stadio Azteca
Carte postale du Stadio Azteca

Une médaille en argent fut frappée avec la légende Deporte Amistad Paz Mexico 1968 (Sport, amitié, paix) avec un lanceur de javelot représenté sur le calendrier aztèque au-dessus des anneaux olympiques.

Deporte Amistad Paz
Deporte Amistad Paz

Le revers porte la légende : « Sede de la XIX olimpiada Mexico » sur le pourtour et en son centre un indien porteur de la flamme olympique courant dans la plaine de Teotihuacan, entre un nopal et un agave americana dont les Mexicains récoltent le pulque, entre les pyramides du soleil et de la lune et un serpent à plumes, avec en arrière-plan les volcans Iztaccihuatl à gauche et Popocatepetl à droite.

Sede de la XIX olimpiada Mexico
Sede de la XIX olimpiada Mexico
Teotihuacan, temple de Quetzalcoatl
Frankmx [CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)]

La Central de Numismática y Medallística de Mexico édita une médaille en or d’un diamètre de 40 mm et d’un poids de 41,83 gr, comportant à son avers des sportifs en action, un porteur de flamme indien avec en arrière-plan le Monumento a La Raza (Monument à la Race). Le revers porte le calendrier aztèque.

Mexico 1968 de la Central de Numismática
Mexico 1968 de la Central de Numismática
Carte postale du Monumento a la Raza, México D.F., Ediciones FEMA, S.A.
Carte postale du Monumento a la Raza, México D.F., Ediciones FEMA, S.A.
Monumento a La Raza
Monumento a La Raza
Mariordo (Mario Roberto Durán Ortiz) [CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)]

L’organisation des jeux olympiques suscita des éditions commémoratives de la part de divers organismes.

Le Lions Club International frappa également une médaille pour les jeux olympiques d’un diamètre de 40 mm pour un poids de 41,666 gr 21kt, dont 37,5 gr d’or 24kt. La tranche porte le numéro de la série limitée, exemple : « Num. 598 21.7k »

Avers Mexico 68 Lions Club International
Avers Mexico 68 Lions Club International

Le revers porte en légende une citation de Gustavo Díaz Ordaz (1911-1979) qui fut président du Mexique de 1964 à 1970 : « Ofrecemos y deseamos amistad con todos los pueblos de la tierra ».

Revers Mexico 68 Lions Club International
Revers Mexico 68 Lions Club International

La même médaille fut frappée pour d’autres organismes comme le montre ce revers avec une colombe.

Revers Mexico 68

Une médaille en bronze d’un diamètre de 55 mm pour un poids de 40 gr fut frappée portant le calendrier aztèque en son centre et la légende : « Juegos de la XIX olimpiada Octubre 12-27 Mexico 68 » sur le pourtour.

Juegos de la XIX olimpiada Octubre 12-27 Mexico 68
Juegos de la XIX olimpiada Octubre 12-27 Mexico 68

Le revers porte les anneaux olympiques sur le logo « 68 ».

68
68

La même médaille fut également éditée en argent 925.

Juegos de la XIX olimpiada Octubre 12-27 Mexico 68
Juegos de la XIX olimpiada Octubre 12-27 Mexico 68
68
68

Une médaille en or de 22 carats, absente des ouvrages de référence, fut frappée avec des motifs aztèques. D’un diamètre de 39,8 mm et pesant 41,79 g, son avers porte la légende : « Mexico 1968 » et la signature AB 22K. Le centre représente la torche olympique, autour de laquelle figure deux athlètes, dont un Aztèque.

Mexico 1968
Mexico 1968

Le revers porte un guerrier aztèque portant deux flèches, un pectoral, dans le centre de la Pierre du Soleil.

Revers  Mexico 1968
Revers Mexico 1968

Armée mexicaine (Ejército Mexicano)

Le Mexique ancien est commémoré dans une médaille frappée en l’honneur de l’armée mexicaine. Elle porte à son avers Tlaltecuhtli (le « Seigneur de la Terre »), la légende : « Ejercito Mexicano » et le nom du dieu représenté armé d’un bouclier et d’une épée en obsidienne Macuahuitl.

Ejercito Mexicano
Ejercito Mexicano
Codex Florentin, XVIe siècle, Bibliothèque Laurentienne
Codex Florentin, XVIe siècle, Bibliothèque Laurentienne

Une statue du dieu se dresse dans le camp militaire 1-A de l’Etat de México.

Statue de Tlaltecuhtli.
Copyright @fernando_195

Le revers porte le calendrier aztèque et la légende : « Ejercito y fuerza aerea mexicanos » dans le champ supérieur et « Mexico » dans le champ inférieur.

Ejercito y fuerza aerea mexicanos
Ejercito y fuerza aerea mexicanos

Al soldado Méxicano. La niñez de la República

En 1938, une médaille de 27 mm de diamètre dévolue « au soldat mexicain, l’enfance de la République » fut frappée en bronze. L’avers porte la mention « Estados unidos de Mexico », la date et son centre le motif du soldat tenant une épée levée devant un enfant portant un livre ouvert, le tout sur fond d’emblème national.

Avers Al soldado Méxicano
Avers Al soldado Méxicano

Le revers porte la légende en couronne autour du calendrier aztèque : « Al soldado Méxicano 1938. La niñez de la República ».

Revers Al soldado Méxicano
Revers Al soldado Méxicano

Confederación Deportiva Mexicana

La confédération sportive mexicaine frappa une médaille de 40 mm de diamètre pour un poids de 29,3 gr faisant référence aux mexicas, sous la forme d’un guerrier aigle tenant sa cape d’une main et une lance dans l’autre.

Avers de la médaille Confederación Deportiva Mexicana
Avers de la médaille Confederación Deportiva Mexicana

Le revers ne porte aucun motif.

Revers de la médaille Confederación Deportiva Mexicana
Revers de la médaille Confederación Deportiva Mexicana

Coupe du monde de football de 1970

Pour le XIe championnat du monde de football de 1970, organisé à Mexico, plusieurs médailles furent frappées par divers organismes.

El futbol lazo de amistad entre las naciones

en argent pure d’un diamètre de 4,5 cm pour 47 gr fut frappée par la FIFA avec la légende : « El futbol lazo de amistad entre las naciones ». Médaille officielle, elle était destinée à tous les joueurs participants.

L’avers représente des joueurs mayas dans un terrain de jeu de pelote.

El futbol lazo de amistad entre las naciones
El futbol lazo de amistad entre las naciones

Le revers porte le trophée de Jules Rimet avec la phrase: « IX Campeonato Mundial de Futbol 1970, Mexico, 46.13 grs, Plata Pura ».

IX Campeonato Mundial de Futbol 1970
IX Campeonato Mundial de Futbol 1970

La tranche porte la mention « Coupe du monde 70 » en français, allemand et anglais.

Tranche Coupe du monde
Tranche Coupe du monde
 Tranche Weltpokal
Tranche Weltpokal
Tranche World cup
Tranche World cup

Une version en argent plaqué or a été produite.

El futbol lazo de amistad entre las naciones
El futbol lazo de amistad entre las naciones

Campeonato Mundial de Fútbol

D’autres médailles furent produites pour la même occasion, également avec des références préhispaniques. Ce fut le cas d’une autre médaille en argent de 41 mm pour 57,84 gr portant à son avers la légende : « Campeonato Mundial de Fútbol. Amistad. Paz. Deporte » et la liste des gagnants précédents de la coupe avec l’année de l’organisation du championnat. Le revers met en vis-à-vis, à gauche, un joueur de football contemporain dans un stade et, à droite, un joueur de pelote maya, séparés par une stèle supportant le calendrier aztèque en son sommet. Le socle porte la légende : « Ley 0.950 Mexico 1970 ».

Campeonato Mundial de Fútbol
Campeonato Mundial de Fútbol

IX Campeonato Mundial de Futbol

Une médaille en argent portant la légende : « IX Campeonato Mundial de Futbol Mexico 1970 » fut frappée, portant à son avers un personnage aztèque assis sous une coupe.

Sur un fond de relief de ballon de football, le revers présente un gardien de but et un joueur, les deux comme en apesanteur. La frise porte le nom des pays qualifiés.


Club Cinegetico Guadalajara

Le Club Cinegetico Jaliscience de Guadalajara a édité une pièce consacré pour le 44e championnat du monde de tir de 1980. L’avers donne à voir un glyphe d’oiseau avec la légende : « Pichón Zurito » (pigeon colombin) quand le revers reprend le glyphe mais placé au centre d’une frise issue du calendrier aztèque. Le pourtour porte la légende : XLIV Campeonato del mondo de tiro al vuelo. Mexico. 1980. Club Cinegetico Jaliscience A. C. Guadalajara Jal.

Pichón Zurito
Pichón Zurito
Revers Pichón Zurito
Revers Pichón Zurito

Teocuitlatl

En 1999, la Casa de Moneda de Mexico éditait une monnaies en or d’un poids de 1,5551 gr, consacrée à Teocuitlatl. L’avers présente habituel de l’emblème mexicain cerné de la légende : « ESTADOS UNIDOS MEXICANOS ». Le revers porte : « TEOCUITLATL Mo 1/20 DE ONZA ORO PURO 1999 LEY 0.999 ».

Teocuitlatl
Teocuitlatl

Série Fusión Cultural

En 2011, la Casa de Moneda de Mexico éditait une série de monnaies en or d’un diamètre de 13 mm pour un poids de 1,6667 gr, consacrée à la fusion culturelle qui a résulté de la rencontre des populations autochtones du Mexique et les conquérants qui ont fondé la Nouvelle-Espagne. L’avers présente habituel de l’emblème mexicain cerné de la légende : « ESTADOS UNIDOS MEXICANOS ».

Le revers de l’une d’elles montre une pyramide, une église à dôme, un aqueduc, trois feuilles d’agave. Au premier plan figure une cosse de cacao et 3 reales.

Fusion
Fusion

La monnaie intitulée : « XOCOLATL PARA EL MUNDO, EL CACAO, 2011, Mo, 1.25 g DE ORO PURO LEY 0.750 » donne à voir la sculpture aztèque d’un homme portant une cosse de cacao.

Xocolatl
Xocolatl

La pièce « FUSIÓN CULTURAL 2011 Mo 1.25g DE ORO PURO LEY 0.750 » montre deux profils superposés, celui d’un guerrier aztèque sur celui d’un conquistador casqué tournés vers la gauche où se dresse un figuier de barbarie (nopal) et trois épis de blé.

Fusion
Fusion

Une autre monnaie « FUSIÓN CULTURAL 1.25 g DE ORO PURO LEY 0.750 2011 Mo » montre les produits ayant fait l’objet d’importation et d’exportation : le cheval importé au Mexique comme la monnaie (un real), la religion catholique symbolisée par une croix, le blé mélangés à un épi de maïs et une cosse de cacao ouverte d’où s’échappent les grains dans un plat en céramique.

Fusion
Fusion

En 2018, le Mexique frappait à seulement 250 exemplaires, une monnaie en argent .999 d’un diamètre de 40,6 mm avec une finition en ruthenium. L’avers présente les différents versions historiques de l’emblème national et le revers l’Ange de la liberté, sculpture qui se trouve au sommet du Monumento a la Independencia de Mexico, sur un fond de calendrier aztèque

Revers Angel de la libertad
Revers Angel de la libertad
Avers Angel de la libertad
Avers Angel de la libertad
Monumento a la Independencia
Monumento a la Independencia
  1. Voir : Le Mexique précolombien et la numismatique : monnaies, url : <https://amoxcalli.hypotheses.org/23210> et Le Mexique précolombien et la numismatique : billets de banque, url : <https://amoxcalli.hypotheses.org/23265>. []
  2. La Mint Directors Conference (MDC) créée en 1962. []

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search