Antonio Palau y Dulcet (1867-1954)

Amoxcalli se propose de publier un modeste dictionnaire prosopographique des chercheurs, ethnologues, copistes, collectionneurs de codex méso-américains.
Amoxcalli propone publicar un modesto diccionario prosopográfico de investigadores mesoamericanos, etnólogos, copistas y recolectores de códices.
Amoxcalli proposes to publish a modest prosopographic dictionary of Mesoamerican researchers, ethnologists, copyists, and codex collectors.

PaysEspagne
Langue(s)espagnol
SexeMasculin
Naissance1867-12-20, Montblanch (Tarragona)
Mort1954-12-01, Barcelona
Antonio Palau y Dulcet (1867-1954)
Inocencio Ruiz Lasala, « Don Antonio Palau Dulcet », Cuadernos de Aragón, 1983, n° 117, p. [49].

  • Notice

Libraire et bibliographe, cet historien est connu dans les catalogues de vente de livres1 par son nom qui fait référence à son oeuvre monumentale que tout américaniste doit connaître, le Manual del librero hispano-americano, soit un inventaire bibliographique de la production scientifique et littéraire de l’Espagne et de l’Amérique latine, depuis, comme le précise le sous-titre, l’invention de l’imprimerie jusqu’à nos jours — c’est-à-dire 1927 pour la première édition —, avec la valeur commerciale de tous les articles décrits2. Paru de 1923 à 1927 en sept volumes, le manuel connaît une deuxième édition qui paraît 21 ans après la première, de 1948 à 1977, en 28 volumes revus et augmentés par Agustín Palau-Claveras, à partir du tome 93, et recensant 381 827 numéros !

A cela s’ajoute l’index alphabétique des sujets, corrections et additions paru de 1981 à 1987 en 7 volumes4.

Manual del librero español e hispanoamericano
Manual del librero español e hispanoamericano

Antonio Palau y Dulcet entama ce monument de la bibliographie en 1907, à l’âge de 41 ans, après avoir abandonné son premier métier de plombier. D’après ses dires, ses propres amis doutaient qu’il puisse mener à son terme cette oeuvre d’un vie.

Pour produire cet outil bibliographique au service de l’histoire du livre et de l’imprimerie, il dépouillait les catalogues de libraires d’ancien faisant de lui un historien de l’imprimerie espagnole5. Le Manual fournit le titre des ouvrages, en conservant l’orthographe originale, leur description, format, nombre de pages, de planches, l’année de publication, l’imprimeur et, dans le cas d’un exemplaire rare, un commentaire explicatif, ainsi que les différentes éditions de chaque ouvrage et leurs caractéristiques. À cela s’ajoute le prix de vente du livre dans les grandes librairies telles Maggs, Rosenthal, Bardón, etc., en indiquant l’année de vente et le prix payé, que ce soit en livres, en pesetas, en francs, etc.

Dans le prologue de la première édition, Antonio Palau y Dulcet rappelle, sans doute pour se les appliquer, les critères qui prévalaient à ses yeux pour être libraire au XVIIIe siècle6 :

Durante el siglo XVIII la profesión de librero exigía un aprendizaje de cuatro años, saber latín, leer griego, guardar buenas costumbres y tener una honradez acrisolada. Los estudios podían empezar a cualquier edad, pero hasta cumplir los veinte años no era posible examinarse. El examen tenía lugar en presencia de los síndicos y si se sacaban buenas notas se obtenía el carnet de aprendizaje. Luego seguían cuatro años más de ensayo, y después de estos ocho años prescritos por las leyes, se adquiría la patente de librero por cuatro mil reales.

Au XVIIIe siècle, le métier de libraire exigeait un apprentissage de quatre ans, la connaissance du latin, la lecture du grec, de bonnes manières et une approche honnête. Les études pouvaient commencer à tout âge, mais il n’était pas possible de passer un examen avant l’âge de vingt ans. L’examen avait lieu en présence des syndics et, si de bonnes notes étaient obtenues, une carte d’apprentissage était délivrée. Puis suivaient quatre autres années d’essais, et après ces huit années prescrites par la loi, on acquérait le brevet de libraire pour une somme de quatre mille reales.

Antonio Palau y Dulcet décède le 1er décembre 1954, à 76 ans. La nécrologie parue le lendemain dans la Vanguardia indique :

Ayer se efectuó el acto de conducir a su última morada los restos mortales de don Antonio Palau y Dulcet, barcelonés de adopción que consagró la mayor y mejor parte de su vida a la noble profesión y actividad de librero y bibliófilo, ámbito donde si personalidad tenia un prestigio extraordinario, respetado y admirado unánimemente por cuantos se honraron con su trato y supieron de su fervorosa é insigne dedicación a un oficio que requiere tan fina sensibilidad, complementada en su caso con unos conocimientos profundísimos que le permitieron realizar trabajos muy preciados como tratadista bibliográfico, ensayista, historiador y crítico literario, labor que arranca desde hace más de cuarenta años. Testimonio del hondo aprecio que tantos y tantos barceloneses sentían por el extinto, el acto del sepelio ha constituido una enorme manifestación de duelo, al que nos asociamos sinceramente expresando a los deudos de don Antonio Palau.


Signature d'Antonio Palau y Dulcet (1867-1954)
Signature d’Antonio Palau y Dulcet (1867-1954)
Citer cet article : Olivier Jacquot, « Antonio Palau y Dulcet (1867-1954) ». Dans : Amoxcalli, ISSN 2606-6718, 10/09/2020. Disponible sur Internet, url : <https://amoxcalli.hypotheses.org/2682> (consulté le 12/08/2022).
  1. Voir « Les bibliographies américaines rétrospectives », url : <https://amoxcalli.hypotheses.org/29078>. []
  2. Manual del librero hispano-americano : inventario bibliográfico de la producción científica y literaria de España y de la América Latina desde la invención de la imprenta hasta nuestro días, con el valor comercial de todos los artículos descritos, Barcelona : Libreria antiquaria, 1923-1927, 7 vol. gr. in-8° à 2 col.
    Comprend : I. A-B. – 1923 ; II. C-Ch. – 1924 ; III. D-G. – 1925 ; IV. H-Ll. – 1926 ; V. M-O. – 1926 ; VI. P-S. – 1927 ; VII. T-Z. – 1927. []
  3. Manual del librero hispano-americano : bibliografía general española e hispano-americana desde la invención de la imprenta hasta nuestros tiempos, con el valor comercial de los imprentos descritos, por Antonio Palau y Dulcet, 2a edición, Barcelona : A. Palau, 1948-1977, 28 vol. []
  4. Palau Claveras, Agustín, Índice alfabético de títulos-materias, correcciones, conexiones y adiciones del “Manual del librero hispanoamericano” de Antonio Palau y Dulcet, Empuries : Palacete Palau Dulcet ; Oxford : Dolphin book, 1981-1987, 7 vol. []
  5. Palau y Dulcet, Antonio (1867-1954), De los orígenes de la imprenta y su introducción en España, Barcelona : Librería Palau, 1952, 1 vol. (13 p.). []
  6. Voir les colophons imprimés par Antonio Palau y Dulcet recensés et reproduits par Palmart, Lamberto, « “Manual del librero hispano-americano” 1948-1990 », Mis Libros Antiguos, 13 mai 2009. Disponible en ligne, url : <http://mislibrosantiguos.blogspot.com/2009_05_13_archive.html>. []

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search