Parution : Antiquités mexicaines, relation des trois expéditions du capitaine Dupaix, ordonnées en 1805, 1806 et 1807, pour la recherche des antiquités du pays, notamment celles de Mitla et de Palenqué

Résumé

L’auteur reçut la médaille d’argent de la Société de géographie en 1863 pour cet ouvrage en même temps que Lord Kingsborough pour ses Antiquities of Mexico et le colonel Galindo1 pour ses « voyages à Palanqué [sic] et autres lieux de l’Amérique centrale »2. La médaille récompense le « voyageur qui, dans le courant d’une des années précédentes, a fait un voyage hors de pair par l’importance comme par la nouveauté des résultats dont il enrichit la géographie. » La « grande Médaille d’or » fut attribuée en 1834 au Capitaine John Ross pour son voyage aux mers polaires. Elle ne fut pas attribuée en 1863.

  • Editeur : Paris : bureau des Antiquités mexicaines
  • Date de parution : 1834-1836
  • Imprimerie de Jules Didot l’Aîné
  • Description matérielle : 2 vol., dont 1 de planches ; gr. in-fol.
  • Sabin 40038. Leclerc 1065. Palau 13069. Brunet I, 322.
  • Texte : Frontispice lithographié par Engelmann d’après Farcy, 2 ff.n.ch. (titre), xiv (Dédicace au Congrès général de la Fédération mexicaine, Attestation du gouvernement mexicain, Discours préliminaire), 1 f.n.ch. (Lettre de M. de Humboldt. Extrait du rapport fait par M. Jomard), 20 pp. (Première Expédition du capitaine Dupaix), 56 pp. (Deuxième Expédition du capitaine Dupaix), 40 pp. (Troisième Expédition du capitaine Dupaix), 88 pp. (Notes et documents divers), 2 ff.n.ch. (Table des matières du tome premier), 82 pp. (Parallèle des anciens monuments mexicains avec ceux de l’Égypte, de l’Inde et du reste de l’ancien monde), 224 pp. (Recherches sur les antiquités de l’Amérique du Nord et de l’Amérique du Sud), 2 ff.n.ch. (Table des matières du tome second).
  • Atlas : 2 ff. n.ch., 32 planches coloriées; 2 ff.n.ch., 69 planches dont 64 coloriées; 46 planches dont 45 coloriées, sur 44 ff. (les planches 42, 43 et 45 étant sur la même feuille); 2 ff.n.ch., 9 planches dont 8 coloriées; 2 ff.n.ch., 10 planches sur 7 ff., dont 2 coloriées; 2 ff.n.ch. (table des planches).
  • Ces documents sont les plus anciens à caractère scientifique que nous possédions sur l’architecture Maya. Le capitaine Guillaume Dupaix (1750-1817) s’était vu confier par le roi d’Espagne, Charles IV, la direction de trois expéditions archéologiques (1805-1807) dans les ruines de Mitla (Oaxaca) et de Palenque au Yucatan. Accompagné d’un dessinateur mexicain attaché au musée de Mexico, José Luciano Castañeda, il accomplit un précieux travail. Son rapport et l’ensemble des dessins qui l’accompagnaient, allaient être acheminés à Madrid quand la révolution mexicaine éclata. Le français Henri Baradère n’obtint du gouvernement mexicain qu’en 1828 la cession des précieux documents, en contrepartie de leur publication à Paris. Cette relation eut un retentissement considérable. Elle fut très vite considérée comme le supplément indispensable des Voyages dans l’Amérique de Humboldt.
  1. Juan Galindo, né John Galindo en 1802 à Dublin et mort en 1839. []
  2. Voir « Liste des récompenses décernées par la Société de géographie », La Géographie : bulletin de la Société de géographie, 1er janvier 1921, p. 172. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96378550/f189.item>. []

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search