Georges Arnulf (1921-1996), artiste fasciné par l’art précolombien de Colombie

Après sept années passées au Liban comme conseiller artistique et technique de l’Imprimerie catholique de Beyrouth, l’artiste et graveur monégasque Georges Arnulf (1921-1996) vécut en Colombie de 1957 à 1966. Il y est conseiller artistique attaché au service des publications du ministère de la Culture avant de devenir directeur artistique des éditions de la compagnie Seguros Colombia et de la banque Banco de construccion y desarrollo à Bogotà. Il produit des vitraux pour l’église San Francisco de Bogota et des fresques pour des hôtels.

Il profite de son séjour pour parcourir le pays et notamment ses zones archéologiques, où il effectue des croquis de sculptures et de fresques. Cette imprégnation culturelle nourrit plusieurs séries de portfolios de sérigraphies qu’il édite chez lui, d’abord à Bogota entre 1964 et 1966, puis qu’il réimprime à Paris puis au Thillay, entre 1967 et 1976, après son retour en France. Ses dessins, mis en couleurs et sérigraphiés sur papier spécialement fabriqué et teinté pour lui dans un format intermédiaire entre le A1 et le A2 — comme s’il avait rogné des feuilles double pot ou coquille — présentent des pièces frontalement, sur fond de papier, sans décor ni mise en scène particulière, outre cette frontalité qui invite à la confrontation avec ces œuvres de la Colombie précolombienne.

Signalons qu’une association, l’Académie Georges Gaston Arnulf, a été créée en 2012 pour promouvoir l’œuvre de l’artiste et produire son catalogue raisonné1.


Tirage colombien

1 : 20 estampas pre-colombinas : [I]. Serigrafías de Georges Arnulf

  • Arnulf, Georges (1921-1996), 20 estampas pre-colombinas : [I]. Serigrafías de Georges Arnulf, Bogotá : G. Arnulf, 1964, 1 portfolio ([5] p., 20 f. de pl. en coul.) ; 48 cm

L’édition originale, imprimée sur papier Sorg et avec une page de couverture imprimée en dorée, comprenait 25 exemplaires numérotés.

Couv. de la chemise
Couv. de la chemise
1er contre-plat de la chemise avec la mention de copyright, 1966
1er contre-plat de la chemise avec la mention de copyright, 1966
Feuillet de sommaire
Feuillet de sommaire
Sommaire
Sommaire
Page de titre
Page de titre
Planche 1
Planche 2
Planche [3]
Planche 3
Planche 4
Planche 5
Planche 6
Planche 7
Autre tirage d'une autre couleur
Autre tirage d’une autre couleur
Planche 8
Planche 9
Planche 10
Planche 11
Planche 12
Planche 13
Planche 14
Planche 15
Autre tirage d'une autre couleur
Autre tirage d’une autre couleur
Planche 16
Planche 17
Planche 18
Planche 19
Planche 20
Justification de tirage
Justification de tirage
Achevé d'imprimer
Achevé d’imprimer
Chemises des vol. [I] et II
Chemises des vol. [I] et II

2 : 20 estampas de los estilos prehispánicos colombianos = Precolumbian serigraphy : II. Serigrafías de Georges Arnulf

  • Arnulf, Georges (1921-1996), 20 estampas de los estilos prehispánicos colombianos = Precolumbian serigraphy : II. Serigrafías de Georges Arnulf, Bogotá : G. Arnulf, 1966, 1 portfolio ([5] p., 20 f. de pl. en coul.) ; 48 cm
Couverture de la chemise
Couverture de la chemise
Page de titre
Page de titre
Présentation
Présentation
Sommaire
Sommaire
Justification de tirage
Justification de tirage
Planche [1]
Planche [2]
Planche [3]
Planche [4]
Planche [5]
Planche [6]
Planche [7]
Planche [8]
Planche [9]
Planche [10]
Planche [11]
Planche [12]
Planche [13]
Planche [14]
Planche [15]
Planche [16]
Planche [17]
Planche [18]
Planche [19]
Planche [20]
Achevé d'imprimer
Achevé d’imprimer

3 : 20 Estampas precolombinas : Arte Muisca

  • Arnulf, Georges (1921-1996), 20 Estampas precolombinas : Arte Muisca, Bogotá : G. Arnulf, 1965, 1 portfolio
Arte Muisca
Planche 18

4 : 20 Estampas Agustinianas = Precolumbian serigraphy : serigrafías de Georges Arnulf

  • Arnulf, Georges (1921-1996), 20 Estampas Agustinianas = Precolumbian serigraphy : serigrafias de Georges Arnulf, Bogotá : G. Arnulf, 1966, 1 portfolio
Couv. de la chemise
Couv. de la chemise
Justification de tirage
Justification de tirage
Copyright
Copyright
Estampas Agustinianas
Estampas Agustinianas
Estampas Agustinianas
Estampas Agustinianas
Estampas Agustinianas
Estampas Agustinianas

Tirage français

1 : 20 Estampes précolombiennes. Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie

  • Arnulf, Georges (1921-1996) ; Fouchet, Max-Pol (1913-1980) (préf.), 20 Estampes précolombiennes. Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie, Paris : chez l’auteur, 75, rue Notre-Dame-des-Champs, 20 janvier 1967, 1 portfolio ([8] p., 20 pl. en coul.) ; 473 x 313 mm.

Les œuvres sont imprimées « sur papier Lana spécialement fabriqué et teinté » pour Georges Arnulf. L’édition originale, limitée à 50 exemplaires signés et numérotés de 1 à 50 par l’auteur, est tirée sur papier Lana pur Chiffon, de plus grand format. Les sérigraphies sont accompagnées d’un texte en corps 12, imprimé sur les Presses de Priester à Paris. Les planches sont précédées d’explications en plusieurs langues qui montrent que Georges Arnulf espérait une diffusion internationale de sa production : français, anglais, espagnol et allemand. L’ensemble est présenté en feuilles, sous une chemise à lacets toilée grise, elle-même illustrée sur le plat supérieur d’une sérigraphie.

Le portfolio contient :

  • ART TOLIMA 1
    • 1-2-3 — Pectoraux chiroptériformes.
      Ornements corporels du Cacique.
    • 4-5 — Pectoraux en forme d’ancre.
      Sorte de spatule servant à mélanger des poudres sacrées lors de rites religieux.
    • 6-7-8 — Figures Anthropomorphes. Ex-voto.
    • 9 — Motifs du collier de l’épouse du Cacique.
  • ART CALIMA 2
    • 10-11 — Masques funéraires ou rituels.
    • 12-13-14 — Têtes des épingles utilisées par le Cacique pour fixer sa cape.
  • ART QUIMBAYA 3
    • 15 — Plaque pectorale provenant de ” La Guaca del Dragón “.
    • 16-17-18 — Pectoraux circulaires destinés à des cérémonies religieuses.
    • 19-20 — Figures Anthropomorphes. Ex-voto.
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Variante de la page de copyright
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Sommaire anglais
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Sommaire espagnol
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Sommaire allemand
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie
Arts : Tolima-Calima-Quimbaya, Colombie

Ce premier portfolio édité en France est le plus remarqué par la critique puisqu’il est présenté à la Galerie-Librairie de Gérard Mourgue à Paris. Il reste sans doute celui que l’on retrouve le plus sur le marché de l’antiquariat. Il fit l’objet d’une annonce dans le Courrier de l’UNESCO :

Courrier de l'UNESCO, 5 mai 1967, p. 2.

TRÉSORS DE L’ART MONDIAL 16 Orfèvrerie indienne
Silhouette et mouvement humains constituent ce majestueux motif décoratif de l’art des Quimbayas qui, à l’époque précolombienne, vivaient dans la région Est de la Colombie. Cette œuvre fait partie d’un recueil de 20 estampes originales réalisées en sérigraphie — c’est-à-dire que la couleur est appliquée à travers des tamis de soie — par l’artiste français Georges Arnulf, d’après des objets de l’art Tolima, Calima et Quimbaya, choisis parmi les 2 800 pièces conservées au Musée de l’Or de Bogota (Colombie). Ces « 20 estampes précolombiennes » forment un album grand format, édité par l’auteur, 75, rue Notre-Dame-des-Champs, Paris. (Prix : 135 F.)
Photo Georges Arnulf

Courrier de l’UNESCO, 5 mai 1967, p. 2.

2 : 20 Estampes précolombiennes : Arts Muisca et Sinu

  • Arnulf, Georges (1921-1996), 20 Estampes précolombiennes : Arts Muisca et Sinu, Paris : Édition de l’auteur, 19702, 1 portfolio.
Arts Muisca et Sinu
Arts Muisca et Sinu
Arts Muisca et Sinu
Arts Muisca et Sinu
Arts Muisca et Sinu
Arts Muisca et Sinu
Arts Muisca et Sinu

3 : 20 Estampes précolombiennes :

  • Arnulf, Georges (1921-1996), 20 Estampes précolombiennes : statuaire de San Augustin, Le Thillay (82, rue de Paris, 95500 Gonesse) : Georges Arnulf, 19753, 1 portfolio ([4] f. de pl.) : [20] f. de pl. ; 478 x 320 mm.
20 Estampes précolombiennes : statuaire de San Augustin

Les planches, inspirées des 300 sculptures de San Agustín dans le département de Huila (Colombie)4, sont présentées dans une chemise en toile écru portant un titre en noir et une illustration en un ton sur le plat supérieur5.

Il semblerait que Georges Arnulf ait également produit des sérigraphies à partir de manuscrits mexicains, en tout cas du Codex peresianus conservé à la Bibliothèque nationale de France6.

Bibliographie

  • Cogniat, Raymond, « L’Amérique préhispanique », Le Figaro, 13 avril 1967.
  • J.M., « A travers les galeries », Le Monde, 14 avril 1967. Disponible sur Internet, url : <https://www.lemonde.fr/archives/article/1967/04/14/a-travers-les-galeries_2624546_1819218.html>.
  • Rollin, Jean, « Le premier tome des Estampes de Georges Arnulf sur l’art précolombien », L’Humanité, 18 avril 1967.
  • Gassiot-Talabot, Gérald, « Estampes précolombiennes », Connaissance du Monde, mai 1967.

Notes



Citer ce billet
Olivier Jacquot (2022, 19 juin). Georges Arnulf (1921-1996), artiste fasciné par l’art précolombien de Colombie. Amoxcalli. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b3nw

  1. Voir « Académie Georges Gaston Arnulf », Journal-officiel.gouv.fr. Disponible sur Internet, url : <https://www.journal-officiel.gouv.fr/associations/detail-annonce/associations_b/20120050/1395>. []
  2. Des tirages postérieurs existent, comme en 1972, voir : BIBLIOPHILIA ONLINE : vente du mercredi 05 mai 2021 [vente online sur www.artprecium.com], Paris : Millon et Associés Paris, 2021, lot n° 244. []
  3. Ou 1976 ? []
  4. Voir « Parc archéologique de San Agustín », La Liste du Patrimoine mondial, [S. l.] : Unesco : [s.d.]. Disponible sur Internet, url : <https://whc.unesco.org/fr/list/744/>. []
  5. La Bibliothèque nationale de France conserve des estampes tirées à part : El Mico, sculpture de San Augustin, Le créateur, sculpture de San Augustin et Joueuse de flûte, Sculpture de San Augustin. []
  6. Cette dernière conserve un certain nombre de ses estampes, voir : <http://ark.bnf.fr/ark:/12148/cb403929197> et <https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb455807625>. []

Olivier Jacquot

Chargé de collections : manuscrits des fonds américains, Service des manuscrits ORientaux (SOR), département des Manuscrits (MSS), Bibliothèque nationale de France (BnF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search