La Figue de barbarie dans tous ses états

Au sein de Nepantla, qu’Ónix Acevedo Frómeta et Marc Thouvenot nomment un espace bi-culturel ou encore « la nef des fous qui fait le pont entre le Mexique et la France », Sarah Toumi, Sybille de Pury et Solange Matcheteu Nguemmogne proposent La Figue de barbarie dans tous ses états : chronique d’une migration sous forme d’interview contée, soit une création radiophonique initialement créée à la Belle de mai à Marseille et diffusée à radio Café Causé et désormais accessible en ligne à l’adresse url : <http://nepantla.net/e_sybille_nopal.html>.

Sybille de Pury y propose une chronique de la figue de barbarie, illustrée sur Nepantla de glyphes issus de codex mexicains. La prise de son et le montage audio sont l’œuvre de sa fille Sarah Toumi et de Fabrice Cesario. La muséographie fut faite par la designeuse graphique Ónix Acevedo Frómeta.

La linguiste Sybille de Pury a travaillé au Centre d’études linguistiques indigènes d’Amérique latine (CELIA) du Centre national de la recherche scientifique français (CNRS). Elle est l’auteur de Sur les traces des Indiens nahuatl, mot à mot, Grenoble : La Pensée sauvage, 1992 (traduction espagnole : De palabras y maravillas, México : CEMCA/CONACULTA, 1997) et du Traité du malentendu, Paris : Les Empêcheurs de penser en rond, 1998.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Olivier Jacquot (22 juin 2022). La Figue de barbarie dans tous ses états. Amoxcalli. Consulté le 25 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/b3o1


Olivier Jacquot

Chargé de collections : manuscrits des fonds américains, Service des manuscrits ORientaux (SOR), département des Manuscrits (MSS), Bibliothèque nationale de France (BnF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search