Salvador Chávez Hayhoe (1899-1976), éditeur de sources pour l’histoire du Mexique

L’avocat mexicain Salvador Chávez Hayhoe1, est surtout connu pour son Historia sociológica de México2, compilation en 6 volumes de ses articles publiés initialement dans le journal “El Universal” :

Également journaliste et enseignant, il se révélait ainsi historien du Mexique comme le confirme aussi sa contribution à la Colección de documentos relativos a la cuestión religiosa en Jalisco parue en 19203.

En 1935, il est l’auteur d’un Prontuario de ejecutorias de la suprema corte de justicia4 qui recense des jugements depuis l’an 1917.

Salvador Chávez Hayhoe, éditeur

Mais ce qui retient surtout notre attention fur son activité d’éditeur puisqu’il créa une maison d’édition portant son nom, Editorial Salvador Chávez Hayhoe, qui se dédia à rééditer des ouvrages historiques sur le Mexique, au sein de sa Nueva coleción de documento para la historia de Mexico. Sección de historia. La mention d’une section dédiée à l’histoire laisse à penser que le projet éditorial initial prévoyait d’autres sections qui n’ont pas vues le jour. La plupart des volumes de la collection sont parus en 1941, ce qui laisse subodorer une importante préparation en amont pour réunir les textes, solliciter des éditeurs scientifiques et préparer l’édition proprement dite. Nous n’avons pas identifié d’archives de la maison d’édition de Salvador Chávez Hayhoe dans un centre d’archives au Mexique et ignorons s’il a laissé de la documentation afférente à son travail d’éditeur auprès de sa famille, par exemple au sein de la branche Rama5 qui publie des documents familiaux sur les réseaux sociaux.

Nueva coleción de documento para la historia de Mexico. Sección de historia

1, 1941 : Historia de los Indios de la Nueva España

  • Benavente, Toribio de (1482?-1569) ; Sánchez, Daniel (éd.), Historia de los Indios de la Nueva España / por… Toribio de Benavente o Motolinía ; [Bio-bibliografía de Fray Toribio Motolinia de Daniel Sánchez O.F.M.], Mexico : Salvador Chávez Hayhoe, 1941 (Tipografía Acción), 1 vol. (XLVIII-320 p.) : couv. ill. ; 24 cm
Historia de los Indios de la Nueva España
Historia de los Indios de la Nueva España

2, 1941 : Relaciones de Texcoco y de la Nueva España

  • Pomar, Juan Bautista de (1535?-1590) ; Zorita, Alonso de (1512?-1587?), Relación de Tezcoco / [por Juan Bautista] Pomar. Breve relación de los señores en la Nueva España / [por Alonso de] Zurita ; Varias relaciones antiguas (siglo XVI), México : Editorial Salvador Chávez Hayhoe, [1941], 1 vol. (XXXIX-289 p.) ; 23 cm
    Titre de couv. : “Relaciones de Texcoco y de la Nueva España”
Relación de Tezcoco
Relación de Tezcoco

3, 1941 : Cartas de religiosos de nueva España, 1539-1594

  • García Icazbalceta, Joaquín (1825-1894) (éd.), Cartas de religiosos de nueva España, 1539-1594 / [editadas por Joaquín García Icazbalceta], México : Salvador Chávez Hayhoe, 1941 (se imprimió en los talleres de la Editorial, Stylo, Caso y Bustamante, S. De R. L.), 1 vol. (XXXIII-204 p.) : couv. ill.
Cartas de religiosos de nueva España, 1539-1594
Cartas de religiosos de nueva España, 1539-1594

4, 1941 : Códice franciscano, siglo XVI

  • Chávez Hayhoe, Salvador (préf.), Códice franciscano, siglo XVI : informe de la provincia del Santo Evangelio al Visitador Lic. Juan de Ovando : informe de la provincia de Guadalajara al mismo : cartas de religiosos, 1533-1569 / [pref. Salvador Chávez Hayhoe], México, D. F. : Editorial Salvador Chávez Hayhoe, [1941] (Tall. Edit. Stylo, Caso y Bustamante), 1 vol. (XLIV-299 p.) ; 23 cm
    Informe de la Provincia del Santo Evangelio. Informe de la Provincia de Guadalajara. Cartas de religiosos, 1533-1569

1942 : Historia de los Mexicanos por sus pinturas

  • Historia de los Mexicanos por sus pinturas, Mexico : Editorial Salvador Chávez Hayhoe, 1942.
    Reprod. de l’éd. de 1891.((L’ouvrage est cité dans des bibliographies : ainsi, il a été consulté par Ángel María Garibay Kintana qui le cite dans son édition de l’ouvrage : Teogonía e Historia de los Mexicanos, México : Editorial Porrúa, 1965, 1 vol. (159 p.) ; 22 cm. – (Colección “Sepan cuantos” ; 37). Cité p. [19] ; ou par Jacqueline de Durand-Forest qui le cite dans son article « Testament d’une Indienne de Tlatelolco. Traduction et commentaire », Journal de la Société des Américanistes, 1962, tome 51, p. 129-158. DOI : https://doi.org/10.3406/jsa.1962.1243, en datant l’édition de 1941. Mais nous ne l’avons pas localisé dans une bibliothèque.))

1943-1944 : Monarquia indiana

  • Torquemada, Juan de (1565-1624), Monarquia indiana : Los veinte i vn libros rituales i monarchía indiana, con el origen y guerras, de los indios ocidentales, de sus poblarones, descubrimiento, conquista, conuersión y otras cosas marauillosas de la mesma tierra, 3a edicion, México (D.F.) : S. Chávez Hayhoe, 1943-1944, 3 vol. (768, 623, 634 p.) : ill., carte ; 29 cm
    Reproduction en fac-similé de l’éd. de Madrid, 1723, qui était intitulée : primera [segunda, tercera] parte de los veinte i vn libros rituales i monarchia indiana

1945 : Historia eclesiástica indiana

  • Mendieta, Gerónimo de (1525-1604) ; Domayquia, Joan de ; Trejo, Antonio de (éd.), Historia eclesiástica indiana / compuesta por el padre fray Gerónimo de Mendieta, Predicador, de la Orden de N.S.P.S. Francisco, natural de la cuidad de Vitoria, y morador en la Provincia del Santo Evangelio en las Indias ; con algunas advertencias del p. fray Joan de Domayquía, Predicador, y Guardián de S. Francisco de la dicha cuidad de Vitoria. Sacadas de cartas y otros borradores del autor ; dirigida a nuestro P. Fr. Antonio de Trejo,…, México : Editorial Salvador Chávez Hayhoe (Venustiano Carranza, 69 Desp. 409), 1945 (México : Impresso de los talleres de la editorial Tollocan, S. de R. I. de C. V.), 4 vol. (XXXII-185, 215, 227, 255 p.) : couv. ill. ; 24 cm
    I. Noticias del autor y de la obra, por Joaquín Garcia Icazbalceta. Tabla de correspondencias entre la Historia eclesiástica indiana, y la Monarquía indiana de fr. Juan de Torquemada. Libro l trata de la instrucción del Evangelio en la isla española y sus comarcas, que primeramente fueron desubiertas. Libro 2 trata de los ritos y costumbres de los indios de la Nueva España. – II. Libro 3 en que se cuenta el modo cómo fué introducida la fe de Nuestro Señor Jesucristo entre los indios de la Nueva España. – III. Libro 4 trata del aprovechamiento de los indios de la Nueva España y progreso de su conversión. – IV. Libro 5. 1. pte. Las vidas de los claros varones, apostólicos obreros de esta nueva conversión, que acabaron en paz con muerte natural. 2. pte. trata de los frailes menores que han sido muertos por la predicación del Santo Evangelio en esta Nueva España
Annonce pour la collection
Annonce pour la collection

En 1942, il édite un ouvrage juridique, avant de lancer une nouvelle collection, la Colección internacional clásicos de América.

  • Ley del impuesto sobre la renta y su reglamento : Publs. en el Diario Oficial del 31 de diciembre de 1941, México : Salvador Chávez Hayhoe, 1942, 1 vol. (110 p.) ; 20 cm.

Colección internacional clásicos de América

1, 1945 : El primer amor : El proscripto : El rector y el colegial

  • López Portillo y Rojas, José (1850-1923), El primer amor : El proscripto : El rector y el colegial, México : Editorial Salvador Chávez Hayhoe, 1945, 1 vol. (240 p.) ; 17 cm.

2, 1945 : El cubil de los leones : novela evocadora ; Los bravos de Palermo ; El alma de Montevideo antiguo

  • Carrera, Vicente, El cubil de los leones : novela evocadora ; Los bravos de Palermo ; El alma de Montevideo antiguo, México : Editorial Salvador Chávez Hayhoe, 1945, 1 vol. (200 p.) ; 18 cm.

La carrière d’éditeur de Salvador Chávez Hayhoe semble prendre fin après ces publications. Les catalogues collectifs pas plus que la bibliothèque nationale du Mexique ne recensent en tout cas plus d’édition à son nom après celles-ci6.

Famille Chávez Hayhoe

Salvador Chávez Hayhoe est issu d’une fratrie de 9 frères et sœurs7, l’historiographie a davantage retenu son frère Arturo Chávez Hayhoe, né le 28 février 1898 et décédé le 12 février 19648.

Leur père était l’avocat Manuel Francisco Chávez y Ocampo, l’un des fondateurs de la Sociedad Mexicana de Geografía y Estadística, et leur mère, Emilia Hayhoe Bernardi (4/5/1869 – 2/2/1937). Cette dernière, née à San Mateo, en Californie, États-Unis, était la fille de John Hayhoe Markham et Emily Bernardi Celio, hélvético-italienne (1839 -1898). Emilia Bernardi de Hayhoe émigra pour Guadalajara pour y établir en 1880 un institut privé d’enseignement où étaient enseignés le français, l’anglais et l’espagnol, l’Instituto Francés, Inglés y Español. En 1892 elle est co-fondatrice de l’Escuela Normal de Jalisco, l’actuelle Benemérita y Centenaria Escuela Normal de Jalisco, dont elle assure le secrétariat (peut-être jusqu’en 1897).

Photographie du studio de Jose G. Flores. La description au verso indique : Escuela de Emilia Hayhoe por 1890. 1a. file de pie, la No. 4 es Emilia Hayhoe, hija. Madre del Dr. Arturo y del Lic. Salvador Chavez Hayhoe

La vie mondaine et sociale de la famille peut se retrouver dans El informador, quotidien d’information de Guadalajara, fondé en 1917 et encore vivant9. Les archives numérisées du journal10 permettent de suivre la famille. Ainsi, peut-on y apprendre qu’au cours de la fête de la Race, le 12 octobre 1917, Salvador Chávez Hayhoe présenta un numéro intitulé « Hasta la muerte », 4e d’une suite d’un spectacle comptant une allocution et des pièces jouées au piano. Le 16 janvier 1918, il partit avec sa mère pour Tampico. Le 16 juillet 1918, le journal mentionne aussi l’arrestation de son frère Arturo Chávez Hayhoe, avec près de 90 autres jeunes gens, pour injures envers les autorités de l’État de Jalisco. Le 17 janvier 1945, Salvador Chávez Hayhoe prononça un discours sur les franciscains célèbres de la province au cours de la seconde veillée littéraire faite au Teatro Cine Edén par les autorités ecclésiastiques et les délégués du Tiers-Ordre franciscain (Venerable Tercera Orden) pour le Congrès Franciscain. Salvador Chávez Hayhoe est mentionné dans d’autres titres de presses mexicains, hélas non accessibles en ligne, mais uniquement sur place auprès de l’Hemeroteca Nacional de México11.

Salvador Chávez Hayhoe épousa Julia Susana Ascencio Zavala le 23 janvier 1925, à Tlaquepaque, Jalisco, Mexique. Ils eurent au moins un fils. En 1938, il quitta le Mexique pour Laredo, Webb, Texas, aux États-Unis. Il est décédé le 27 novembre 1976, dans le quartier de Coyoacán de la ville de Mexico, à l’âge de 76 ans. Il est enterré dans le cimetière du Panteón Jardín, à San Ángel, Mexico.

Attaché à la ville de Guadalajara, une partie de la famille y prospéra comme le montre cette publicité parue dans El Informador, le 27 février 1976, annonçant la naissance de l’entreprise d’Aurora Chávez Hayhoe Navarro (1916-1988), descendante d’Enrique Chávez Hayhoe qui avait épousé Aurora Esperanza Navarro de la Madrid :

Sources

Notes

  1. Né le 23 décembre 1899 à Guadalajara, Jalisco, México et décédé le 27 novembre 1976. []
  2. Chávez Hayhoe, Salvador, Historia sociológica de México, México : Editorial Salvador Chávez Hayhoe, 1944-1948, 6 vol. (218, 255, 321, 179, 155, 206 p.) ; 17 cm. – (Colección internacional).
    Comprend : Tomo 1. [1a parte. Historia indígena.] – 1944. – 222 p. ; Tomo 2. España y la conquista. [2a parte. Reseña histórica de España. 3a parte. La Conquista.] – 1944. – 256 p. ; Tomo 3. [4a parte. La Colonia. 1. Los Malos tratos. 2. La Evangelisación.] – 1944. – 323 p. ; Tomo 4. [4a parte. La Colonia. 3. La Iglesia.] – 1946. – 181 p. ; Tomo 5. [4a parte. La Colonia. 4. El Estado. 1.] – 1948. – 159 p. ; Tomo 6. [4a parte. La Colonia. 4. El Estado. 2.] – 1948. – 211 p. []
  3. Dávila Garibi, José Ignacio (1888-1981) ; Chávez Hayhoe, Salvador, Colección de documentos relativos a la cuestión religiosa en Jalisco, [Guadalajara, Jal.] : J.M. Yguíniz, 1920. []
  4. Chavez Hayhoe, Salvador, Prontuario de ejecutorias de la suprema corte, México : Cecilio Velasco, 1935-1938, 13 vol. []
  5. Issue du mariage en secondes noces d’Emilio Rama Tejeda (1924-1970) avec Aurora Chávez Navarro (née en 1935). []
  6. Dans un article, Jacqueline de Durand-Forest mentionne une édition de 1954 de l’Historia Eclesiastica Indiana qui serait parue chez Salvador Chávez Hayhoe. Nous pensons qu’il s’agit d’une coquille pour 1945. []
  7. Manuel Chávez Hayhoe (né en 1895) ; Salvador Chávez Hayhoe (1899-1964) ; Emilia Chávez Hayhoe (née en 1906) ; Luis Chávez Hayhoe ; Arturo Chávez Hayhoe (1898-1964) ; Enrique Chávez Hayhoe : Guadalupe Chávez Hayhoe ; Carmen Chávez Hayhoe ; Paz Chávez Hayhoe. []
  8. Diccionario Porrúa de historia, biografía y geografía de México, México, D.F. : Editorial Porrúa, 1995, vol. 1, p. 737. Disponible sur Internet, url : <https://archive.org/details/diccionarioporru0001unse/page/736/mode/2up> et « Los universitarios sin universidad : Chávez Hayhoe, Arturo », Enciclopedia Histórica y Biografíca de la Universidad de Guadalajara, 2022. Disponible sur Internet, url : <http://enciclopedia.udg.mx/articulos/chavez-hayhoe-arturo>. []
  9. Informador.mx, url : <https://www.informador.mx/>. []
  10. Voir : Hemeroteca Digital de El Informador, url : <http://hemeroteca.informador.com.mx/>. []
  11. Voir son site, url : <https://hndm.iib.unam.mx/>. []

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Olivier Jacquot (7 novembre 2022). Salvador Chávez Hayhoe (1899-1976), éditeur de sources pour l’histoire du Mexique. Amoxcalli. Consulté le 25 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/b3sk


Olivier Jacquot

Chargé de collections : manuscrits des fonds américains, Service des manuscrits ORientaux (SOR), département des Manuscrits (MSS), Bibliothèque nationale de France (BnF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search