Don de José Fernando Ramírez à la Bibliothèque impériale

Le 28 novembre 1864, l’historien et homme politique José Fernando Ramírez (1804-1871) donna à la Bibliothèque impériale un ouvrage dont il était l’auteur. Le don fut enregistré dans le registre des dons du département des Imprimés sous le n° 9837 :

Registre d'entrées des imprimés du département Littérature et art. Registres des dons. Registre des dons, 6936 - 13471
Registre d’entrées des imprimés du département Littérature et art. Registres des dons. Registre des dons, 6936 – 13471, url : <https://gallica.bnf.fr/view3if/ga/ark:/12148/bd6t57051987/f211>.
José Fernando Ramírez, Ca. 1870, D.R. Instituto Nacional de Antropología e Historia, México
José Fernando Ramírez, Ca. 1870, D.R. Instituto Nacional de Antropología e Historia, México
http://mediateca.inah.gob.mx/repositorio/islandora/object/fotografia:7095

L’ouvrage en question est : Bautismo de Moteuhzoma II, noveno rey de Mexico, disquisición historico-critica de esta tradición / por D. José Fernando Ramirez, Mexico : impr. de A. Boix, 1864, 1 vol. (27 p.) ; in-4° (28 cm).
Este opusculo forma parte del Apéndice à la Crónica de Tlaxcala escrita por Diego Mũnoz Camargo, ms. revisada por el Sr Ramirez1.

Le texte devait accompagner l’édition de l’Historia de Tlaxcala par Diego Mũnoz Camargo mais elle ne fut pas incluse dans l’édition qu’Alfredo Chavero fit de l’œuvre en 18922. José Fernando Ramírez rédigea le texte lorsqu’il transcrivit le manuscrit de l’Historia de Tlaxcala lorsqu’il était ministre des Affaires étrangères de Maximilien. Sa copie du manuscrit est incluse dans le volume XXI de ses Opúsculos históricos conservés à l’Archivo histórico de la Biblioteca Nacional de Antropología e Historia (Colección antigua ; 210). Erasmo Sáenz Carrete indique avoir vu le manuscrit du Bautismo de Moteuhzoma II à la Biblioteca Nacional de España mais nous ne l’avons pas trouvé signalé dans les catalogues de cette dernière3.

Avant cette édition de 1864, l’œuvre parut dans le Boletín de la Sociedad Mexicana de Geografía y Estadística4.

Bautismo de Moteuhzoma II

L’ouvrage donné est conservé sous la cote : [4-PD-78, soit dans le lettrage de la cotation systématique mise en place par l’Administrateur de la Bibliothèque impériale Jules Taschereau. Dans cette classification méthodique, le lettrage « P » était consacré à l’Histoire de l’Amérique. Parmi les 26 subdivisions que comptait la lettre « P »5, le lettrage « Pd » était consacré au Mexique.

L’ouvrage porte bien le timbre de don (« Don n° 9837 ») sur sa page de titre mais aussi un envoi de l’auteur à son verso : « A la Biblioteca Imperial. / Tributo de reconocimiento. / El autor. / [Paraphe] » :

L’ouvrage porte des estampilles de la « BIBLIOTHÈQUE IMPÉRIALE / IMPR. », de 30 mm, correspond à Josserand-Bruno, n° 36 (1852-1870)6, à la page de titre et aux pages 17, 27, [28]. Il porte aussi l’estampille de la lettre « C » pour indiquer qu’il a été porté au catalogue.

En novembre 1864, José Fernando Ramírez donna un autre exemplaire de son ouvrage mais à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, qui en rendit compte au cours de sa séance du 29 novembre 1864 :

« Livres offerts. », Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1864, 8ᵉ année, p. 337.
« Livres offerts. », Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1864, 8ᵉ année, p. 337. Disponible sur Internet, url : <https://www.persee.fr/doc/crai_0065-0536_1864_num_8_1_66924>.

A la chute de l’Empire, José Fernando Ramírez s’exila de nouveau en Europe, à Bonn en Allemagne, où il décéda réprouvé par son pays pour avoir collaboré avec l’empereur honni.

José Fernando Ramírez est d’autant plus important pour les collections de la Bibliothèque nationale de France qu’il rédigea le plus ancien catalogue du fonds mexicain de la bibliothèque, lors de son européen dans les années 1855 et 1856, à partir de leur consultation menée à Paris. Sa Noticia de los Manuscritos que se encuentran en la Biblioteca Imperial de Paris, forme désormais le manuscrit Mexicain 427 (ex Catalogue 327 bis), offert à Paulin Paris en décembre 1855. A cette date, le fonds des manuscrits mexicains de la bibliothèque ne comprenait encore que onze documents qui correspondent aujourd’hui aux cotes Mexicain 385 à Mexicain 394. En effet, l’ancien directeur de la bibliothèque nationale de Mexico et du Museo Nacional, exilé par la dictature d’Antonio López de Santa Anna en 1855, s’était réfugié en Europe où il fréquenta les bibliothèques pour étudier et copier les codex mexicains qu’elles conservaient.

Notes



Citer ce billet
Olivier Jacquot (2023, 29 avril). Don de José Fernando Ramírez à la Bibliothèque impériale. Amoxcalli. Consulté le 19 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b3xn

  1. Disponible sur Internet, url : <http://bdh-rd.bne.es/viewer.vm?id=0000112937&page=1>. []
  2. Muñoz Camargo, Diego (1528?-1599) ; Chavero, Alfredo (éd.), Historia de Tlaxcala, por Diego Muñoz Camargo, publicada y anotada por Alfredo Chavero…, México : tip. de la Secretaría de fomento, 1892, 1 vol. (278-VII p.). Disponible sur Internet, url : <https://www.cervantesvirtual.com/obra-visor/historia-de-tlaxcala–0/html/1b8b1fa4-b981-4eff-8e8e-29bba72dbdc8.html>. []
  3. Sáenz Carrete, Erasmo, « José Fernando Ramírez: su último exilio europeo y la suerte de su última biblioteca », Signos históricos, 2011, enero-junio, n° 25, p. 100-135. Disponible sur Internet, url : <https://revistas-colaboracion.juridicas.unam.mx/index.php/signos-historicos/article/view/22013/19617>. []
  4. Ramírez, José Fernando (1804-1871), « Bautismo de Moteuhzoma II, noveno rey de Mexico. Disquisición historico-critica de esta tradición », Boletín de la Sociedad Mexicana de Geografía y Estadística, tome X, 1863, p. 357-381. Disponible sur Internet, url : <https://babel.hathitrust.org/cgi/pt?id=uc1.b2941311&view=1up&seq=393>. Le texte ne figure pas dans l’édition des œuvres de José Fernando Ramírez qu’a publiées Ernesto de la Torre Villar : Ramírez, José Fernando, Obras históricas I-V, México : Universidad Nacional Autónoma de México : Instituto de Investigaciones Históricas, Coordinación de Humanidades, 2001-2003, 5 vol. (Nueva Biblioteca Mexicana ; 136-138, 145, 148). []
  5. Pour leur détail, consulter : Jacquot, Olivier, « Le Catalogue de l’histoire de l’Amérique de George-Alfred Barringer (1839-1919) », Amoxcalli, 12 juillet 2022. Disponible sur Internet, url : <https://amoxcalli.hypotheses.org/53709> et Jacquot, Olivier, « Ressource sur l’histoire de l’Amérique à la Bibliothèque nationale de France », Amoxcalli, 1er mars 2021. Disponible sur Internet, url : <https://amoxcalli.hypotheses.org/2562>. []
  6. Josserand, P. ; Bruno, J., « Les estampilles du département des imprimés de la Bibliothèque Nationale », dans Mélanges d’histoire du livre et des bibliothèques offerts à Monsieur Frantz Calot, Paris : Librairie d’Argences, 1960, p. 261-298, n° 36. []

Olivier Jacquot

Chargé de collections : manuscrits des fonds américains, Service des manuscrits ORientaux (SOR), département des Manuscrits (MSS), Bibliothèque nationale de France (BnF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search