Les Americana, notion du Nouveau-Monde créée par des Européens

Comme le disait le libraire international et ancien président de l’Antiquarian Booksellers’ Association of America  (1968-1970) Bernard M. Rosenthal (1920-2017), lors d’une conférence tenue à l’École Normale Supérieure le 25 septembre 2001, dans le cadre de la première édition de l’École d’été de l’Institut d’histoire du livre, les États-Unis sont le « pays où a été pour ainsi dire inventée l’Histoire du Livre »1.

De fait, en bibliophilie, le domaine des Americana est apparu au XIXe siècle, lorsque des collectionneurs ont commencé à s’intéresser aux livres, manuscrits et autres documents relatifs à l’histoire et à la culture des États-Unis. Cette notion a été popularisée par des collectionneurs tels que Henry Stevens (1819-1886), Herschel V. Jones (1861-1928) et Wilberforce Eames (1855-1937), qui ont consacré leur vie à rassembler des ouvrages rares et précieux sur l’histoire américaine. Notons que Wilberforce Eames compila et préfaça les Adventures in Americana, 1492-1897, the romance of voyage and discovery from Spain to the Indies, the Spanish main, and North America, inland to the Ohio country; on toward the Mississippi; through to California : being a selection of books from the library of Herschel V. Jones, with a preface by Dr. Wilberforce Eames, with americana collection of Herschel V. Jones, a check list compiled by Wilberforce Eames.

Adventures in Americana, 1492-1897

Les premiers collectionneurs d’Americana furent probablement les premiers explorateurs et colons européens qui ramenèrent des objets, puis des manuscrits et des documents imprimés du Nouveau Monde en Europe. Avec la naissance progressive et le développement des États-Unis, des individus et des organisations ont commencé à collectionner et à préserver des objets et des documents liés à l’histoire et à la culture américaines. Aux États-Unis, l’un des premiers et des plus célèbres collectionneurs d’Americana fut Isaiah Thomas (1749-1831), qui fonda l’American Antiquarian Society en 18122. La société avait pour mission de collecter et de préserver les documents liés à l’histoire et à la culture américaines, notamment les livres, les brochures, les journaux et les manuscrits.

Isaiah Thomas (1749-1831) par Ethan Allen Greenwood  (1779-1856), Public domain, via Wikimedia Commons
Isaiah Thomas (1749-1831) par Ethan Allen Greenwood  (1779-1856), Public domain, via Wikimedia Commons

Parmi les premiers collectionneurs de livres américains, il faut compter avec James Lenox (1800-1880), qui a fondé la Lenox Library à New York en 1870, et Henry Edwards Huntington (1850-1927), qui a fondé la Huntington Library en Californie en 1919. D’autres collectionneurs comme Henry Francis du Pont (1880-1969), qui a fondé le Winterthur Museum dans le Delaware, et Henry Clay Folger (1857-1930), qui a amassé une vaste collection de documents shakespeariens qui est devenue plus tard la Folger Shakespeare Library à Washington, D.C., furent également des collectionneurs de livres américains. Ces collections ont constitué la base de la plupart des grandes bibliothèques de recherche des États-Unis aujourd’hui.

Bernard M. Rosenthal citait Henry Stevens (1819-1886) « spécialiste en Americana, qui séjourna plusieurs années en Europe à la recherche d’Americana pour ses clients aux Etats-Unis. Ses connaissances étaient tellement approfondies qu’Antonio Panizzi, le directeur du British Museum, le chargea d’examiner la section Americana et lui donna carte blanche pour identifier les lacunes afin de les combler. En dix ans Henry Stevens trouva bien seize mille ouvrages qui sont aujourd’hui sur les rayons de la British Library ! »

Henry Stevens (1819-1886) par William Page, Public domain, via Wikimedia Commons
Henry Stevens (1819-1886) par William Page, Public domain, via Wikimedia Commons

Henry Stevens fut chargé d’opérer des acquisitions pour la Smithsonian Institution et la Library of Congress, ainsi que pour James Lenox, de New York, pour qui il a obtenu une grande partie des précieux ouvrages américains de la Lenox library, ainsi que pour la bibliothèque John Carter Brown, à Providence, dans le Rhode Island.

Aujourd’hui, les bibliophiles et amateurs ne peuvent se passer de l’œuvre du libraire-bibliographe de New York Joseph Sabin (1821-1881), « surtout connu aujourd’hui pour sa grande bibliographie d’Americana dont le premier fascicule sortit en 1868 », comme le dit Bernard M. Rosenthal.

Joseph Sabin (1821-1881) par Samuel Hollyer, Public domain, via Wikimedia Commons
Joseph Sabin (1821-1881) par Samuel Hollyer, Public domain, via Wikimedia Commons

Mais sa bibliographie connut quelques précurseurs que nous listons ci-après par date d’édition.

1865

  • Smith, John Russell (1810-1894), Bibliotheca Americana : a catalogue of a valuable collection of books, pamphlets, manuscripts, maps, engravings, and engraved portraits illustrating the history and geography of North and South America, and the West Indies altogether forming the most extensive collection ever offered for sale, London : John Russell Smith, 1865, 1 vol. ([4], 308 p.) : [34] f. de pl., ill. ; 23 cm
    Disponible sur Internet, url : <c>.
Bibliotheca Americana
  • Bartlett, John Russell (1805-1886), Bibliotheca Americana, a catalogue of books relating to North and South America in the library of the late John Carter Brown of Providence, R.I. (1482 to 1800) / with notes by John Russell Bartlett, Providence : Printed by H. O. Houghton and Co., Cambridge, 1865-1875, 3 parties en 4 vol.
    Contient : Part I : 1493 to 1600. – 1865 ; Part II : 1601 to 1700. – 1866 ; Part III : 1701 to 1800. – 1870-1871 (2 vol.).

1866

1867

  • Leclerc, Charles, Bibliotheca americana : catalogue raisonné d’une très-précieuse collection de livres anciens et modernes sur l’Amérique et les Philippines / rédigé par Ch. Leclerc, Paris : Maisonneuve, 1867, 1 vol. (VII-407 p.).
    Disponible en ligne, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5492414g>

1868

  • Sabin, Joseph (1821-1881), A dictionary of books relating to America, from its discovery to the present time / begun by J. Sabin ; continued by Wilberforce Eames ; and completed by R. W. G. Vail ; for the Bibliographical society of America…, New York : the Bibliographical Society of America, 1868-1936 [i.e. 1867]-1936, 29 vol. : portr. ; in-8
    Comprend : I. A.-Bedford. – 1868 ; II. Bedinger-Brownell. – 1869 ; III. Brownell-Chesbrough. – 1870 ; IV. Cheshire-Costa. – 1871 ; V. Costa-Du Moulin. – 1873 ; VI. Du Moulin-Franklin. – 1873 ; VII. Franklin-Hall. – 1875 ; VIII. Hall-Huntington. – 1875 ; IX. Huntington-Lacroix. – 1877 ; X. Lacroix-M’Clary. – 1878 ; XI. Mc Clean-Mémoire. – 1879 ; XII. Mémoire-Nederland. – 1880 ; XIII. Nederland-Omai. – 1881 ; XIV. Omaña-Philadelphia. – 1884 ; XV. Philadelphia-Providence. – 1885 ; XVI. Providence-Remarks. – 1886 ; XVII. Remarks-Ross. – 1888 ; XVIII. Ross-Schedae. – 1889 ; XIX. Schedel-Simms. – 1891 ; XX. Simms-Smith. – 1892. – Paginé 5-196 [Acq. 139208] et Smith-Smith (Seba). – 1928. – Paginé 197-576 [Ech. int. 1263-57] ; XXI. Smith (Seb. B.) – Solis y Valenz. – 1931. – 577 p. ; XXII. Solis y Valenzuela-Spiritual manifestations. – 1931-1932. – 573 p. ; XXIII. Spiritual maxims – Storrs. – 1932-1933. – 573 p. ; XXIV. Stovis-Ternaux-Compans. – 1933-1934. – 571 p. ; XXV. Ternaux-Compans-Tucker. – 1934. – 571 p. ; XXVI. Tucker-Vindex. – 1935. – 571 p. ; XXVII. Vindex-Weeks. – 1936. – 571 p. ; XXVIII. Weeks-Witherspoon. – 1936. – 571 p. ; XXIX. Witherspoon – Zwey. – 1936. – 305 p.
    Vol. 1 à 19 / par J. Sabin ; vol. 20-21 / par W. Eames ; vol. 22- / par W. Eames et R. W. G. Vail. – The final statement / by Andrew Keogh, by Isadore G. Mudge, Victor Hugo Paltsits, James I. Wyer, H. M. Lydenberg.
    Les vols. 1-19, 21-29 portent le titre : Bibliotheca Americana ; les vols. 20-29 le titre : Bibliotheca Americana : a dictionary of books relating to America, from its discovery to the present time. Commencé par Joseph Sabin, continué par Wilberforce Eames et completé par R. W. G. Vail pour la Bibliographical Society of America. Reprint : Amsterdam : N. Israel, 1961, 15 vol. ; New York : Mini-Print Corp., [196-?] ; Metuchen, N.J. : Scarecrow Press, 1966.

1871

  • Brasseur de Bourbourg, Étienne-Charles, Bibliothèque mexico-guatemalienne : précédée d’un coup d’oeil sur les études américaines dans leur rapports avec les études classiques et suivie du tableau par ordre alphabétique des ouvrages de linguistique américaine contenus dans le même volume, rédigée et mise en ordre d’après les documents de sa collection américaine, Paris : Maisonneuve, 1871, 1 vol. (XLVII-183 p.). Disponible sur Internet, url : <http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5489737d>, ou avec recherche plein-texte possible, url : <https://archive.org/details/bibliothequemexi00brasiala>.

1877

  • Frederik Muller & Cie, Catalogue of books and pamphlets, atlases, maps, plates and autographes relating to North and South America: including the collections of voyages by de Bry, Hulsius, Hargers, etc, offered for sale by Frederik Muller & Co., Amsterdam : [Frederik Muller & Co.], 1877, 218 p.

1878

  • Leclerc, Charles, Bibliotheca Americana : histoire, géographie, voyages, archéologie et linguistique des deux Amériques et des îles Philippines, Paris : Maisonneuve et Cie, 1878, 1 vol. (XX-737 p.).
    Ouvrages groupés par régions.

1881

  • Leclerc, Charles, Bibliotheca Americana : Histoire, géographie, voyages, archéologie et linguistique des deux Amériques. Supplément n° 1, Novembre 1881-n° 2, 1881-1887, Paris : Maisonneuve et Cie, 1881-1887, 2 vol. (104 p.-127 p.).

1883

  • Beristáin de Souza, José Mariano, Biblioteca hispano americana setentrional, Segunda edicion, publícala el presbítero Br. Fortino Hipolito Vera, Amecameca : Tipografía del Colegio Católico, 1883. 4 vol.
    Tomo I : A-F ; Tomo II : G-R ; Tomo III : R-Z ; Tomo IV : Comprende los anónimos que dejó escritos el autor, las adiciones del Dr. Osores y otras añadidas posteriormente por las personas que se expresan.
  • Catalogue des livres rares et précieux, manuscrits et imprimés principalement sur l’Amérique et sur les langues du monde entier, composant la bibliothèque de M. Alph.-L. Pinart et comprenant en totalité la bibliothèque Mexico-Guatémalienne de M. l’abbé Brasseur de Bourbourg : [vente du lundi 28 janvier au mardi 5 février 1884… rue des Bons-Enfants, 28 (Maison Silvestre), salle n° 1 par le ministère de Me Maurice Delestre,… assisté de M. Em. Paul,…], Paris : Vve A. Labitte, 1883, 1 vol. (VIII-248 p.). Disponible en ligne, url : https://archive.org/details/cataloguedesliv00bourgoog (avec prix mais sans les pages 157-158), ou url : https://archive.org/details/cihm_61039 (sans prix).

1885

  • Pilling, James Constantin (1846-1895), Proof-sheets of a bibliography of the languages of the North American Indians, Washington : Government printing office, 1885, 1 vol. (XL-1135 p.). – (Smithsonian Institution. Bureau of ethnology).

1886

  • García Icazbalceta, Joaquín, Bibliografía mexicana del siglo XVI. Primera parte : Catálogo razonado de libros impresos en México de 1539 á 1600, con biografías de autores y otras ilustraciones, precedido de una noticia acerca de la introducción de la imprenta en México / por Joaquín García Icazbalceta,… México : Andrade y Morales, 1886, XXIV-419 p.

1889

  • Chadenat, Charles (1859-1938), Le Bibliophile Américain : Catalogue de Livres, Cartes et Documents relatifs à l’Europe, Asie, Afrique, Amérique, Océanie. Bulletin trimestriel…, Paris : librairie Ch. Chadenat, 188?-191?
    Sur cet outil, voir : Olivier Jacquot, « Charles Chadenat (1859-1938) », Amoxcalli, 11 juillet 2018. DOI: https://doi.org/10.58079/b21m. Disponible sur Internet, url : <https://amoxcalli.hypotheses.org/2684>.

1890

  • Tourneux, Maurice, Bibliographie de l’histoire de Paris pendant la Révolution française, Paris : Imprimerie nouvelle, 1890-1913, 5 vol.
    Contient : T. 1. Préliminaires. Événements ; T. 2. Organisation et rôle politiques de Paris ; T. 3. Monuments, murs et institutions ; T. 4. Documents biographiques. Paris hors les murs. Additions et corrections ; T. 5. Table générale des faits, des titres d’ouvrages, des noms d’hommes et de lieux, des matières, etc.

1892

  • Medina, José Toribio (1852-1930), Historia y bibliografía de la imprenta en el antiguo Vireinato del Río de la Plata, La Plata : Taller publicaciones del Museo ; Buenos-Aires : F. Lajouane ; Londres : B. Quaritch, 1892, 1 vol.
    Comprend : parte. I. Historia y bibliografía de la imprenta en el Paraguay, 1705- 1727 ; parte. II. En Córdoba, 1766 ; parte. III. En Buenos-Aires, 1780-1810 ; parte. IV. En Montevideo, 1807-1810.

1895

  • Gagnon, Philéas, Essai de bibliographie canadienne… Inventaire d’une bibliothèque comprenant imprimés, manuscrits, estampes, etc. relatifs à l’histoire du Canada et des pays adjacents, ajoutés à la Collection Gagnon, depuis 1895 à 1909 inclusivement… / Préface de l’échevin Victor Morin,… Publié… sous la direction de Frédéric Villeneuve,… ; Philéas Gagnon, Montréal : impr. “La Patrie”, 1895-1913, 2 vol.

1896

  • Medina, José Toribio (1852-1930), La imprenta en Manila desde sus orígenes hasta 1810, Santiago de Chile : Impreso y grabado en casa del autor, 1896, 1 vol. (280 p.).

1897

  • Medina, José Toribio (1852-1930), Bibliografía española de las Islas Filipinas (1523-1810), Santiago de Chile : Imprenta Cervantes, 1897-[1898], 1 vol. (556 p.).
  • Medina, José Toribio (1852-1930), Biblioteca hispano chilena (1523-1817) / por José Toribio Medina,…, Santiago de Chile : Impreso y grabado en casa del autor, 1897-1899, 3 vol. (616, 575 p.).

1898

  • Garraux, Anatole Louis (1833-1904), Bibliographie brésilienne : catalogue des ouvrages français & latins relatifs au Brésil 1500-1898 / A. L. Garraux, ex-libraire à Saint-Paul, Paris : Ch. Chadenat : Jablonski, Vogt et Cie, 1898, [2]-400 p. ; 25 cm
    Notices en français et en latin. – Index
    Disponible en ligne, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57240437>.

En bibliophilie, la notion d’Americana a sans doute précédé celle des Mexicana et des incunables mexicains3, même si les premières collections de codex mexicas sont nées des documents envoyés en Europe par les Conquistadores puis celles compilées par les évangélisateurs et leurs informateurs indigènes.



Citer ce billet
Olivier Jacquot (2024, 31 mai). Les Americana, notion du Nouveau-Monde créée par des Européens. Amoxcalli. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11r1e

  1. Rosenthal (1920-2017), Bernard M., « Quelques aspects du commerce du livre ancien en Europe et aux Etats-Unis aux 19e et 20e siècles », Institut d’histoire du livre, [s. d.]. Disponible sur Internet, url : <http://ihl.enssib.fr/quelques-aspects-du-commerce-du-livre-ancien-en-europe-et-aux-etats-unis-aux-19e-et-20e-siecles>. []
  2. Voir l’exposition virtuelle : The American Antiquarian Society, 1812-2012: A view at the Bicentennial, url : <https://www.americanantiquarian.org/Exhibitions/View/view.htm>. []
  3. Voir : Jacquot, Olivier, « Les incunables mexicains (1539-1600) versus les imprimés novohispaniques du XVIe siècle », Amoxcalli, 12 novembre 2023. DOI: https://doi.org/10.58079/b43c. Disponible sur Internet, url : <https://amoxcalli.hypotheses.org/61321>. []

Olivier Jacquot

Chargé de collections : manuscrits des fonds américains, Service des manuscrits ORientaux (SOR), département des Manuscrits (MSS), Bibliothèque nationale de France (BnF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search