Américain 62 : Arte de la lengua utlateca ó kiché, vulgarmente llamado el Arte de Totonicapan ; compuesto par el Rdo Padre Fray Marcos Martinez, de la Orden de Predicadores.

Cote Américain 62
Ancienne cote
Titre Arte de la lengua utlateca ó kiché, vulgarmente llamado el Arte de Totonicapan ; compuesto par el Rdo Padre Fray Marcos Martinez, de la Orden de Predicadores.
Autre(s) titre(s)
Type
Date XVIIe siècle
Langue(s) K’iche’. Espagnol
Support Papier
Importance matérielle 66 feuillets1
Dimensions 205 x 150 mm
Reliure Reliure parchemin2
Présentation du contenu
  • Début : « Este ydeoma solo tiene estas letras… »
  • Ex-libris de Brasseur de Bourbourg : « Ex Collectione Americana Domini Brasseur de Bourbourg » ; d’Alphonse Pinart : « Alph. Pinart, Sol Oriens Discutit Umbras » et numéro « 592 » du catalogue de vente (1883).
  • Étienne-Charles Brasseur de Bourbourg, dans sa Bibliothèque mexico-guatemalienne, p. 97, indique (repris par le catalogue de vente, p. 97) : « d’une écriture ancienne et fort régulière, devenue un peu pâle. Je le tiens de l’ingénieur belge Van de Gehuchte, qui l’obtint à Totonicapan : il était resté de temps immémorial au presbytère, d’où il aurait été enlevé à l’époque de la révolution de Morazan. Il y portait le nom de « Arte de Totonicapan, » et c’est dans cette ville que Remesal dit l’avoir vu entre les mains des religieux Franciscains qui administraient cette paroisse. Le père Marcos Martinez avait pris l’habit de Saint-Dominique à Mexico, en 1557. Envoyé à Guatémala, il fut nommé vicaire rural de Comitan et mourut à Coban en 1598. « Fué gran lengua Utlateca, ajoute Remesal, y compuso un « Arte della muy bien ordenada, que yo halle en el convento de Totonicapa, y el religioso de S. Francisco que la tenia, me la alabó mucho, y me dixo que era la mejor de quantas se avian hecho. »
    C’est, en effet, une grammaire, composée avec beaucoup de soin et qui paraît avoir servi de modèle à la grammaire de Ximenez et à la Cakchiquèle du père Ildefonso Flores. Les 47 premiers ff. composent la grammaire proprement dite ; les 11 suivants donnent l’analyse d’un certain nombre de vocables, dans l’intérêt de la syntaxe, et les 6 derniers un catéchisme abrégé de la doctrine chrétienne. »
Historique de la conservation
  • Vu par Remesal à Totonicapán chez les religieux Franciscains.
  • Aurait été enlevé du presbytère deTotonicapán en 1828-1829 au moment de l’invasion du Guatemala par le général Francisco Morazán (1792-1842).
  • A appartenu à Van de Gehuchte de qui Étienne-Charles Brasseur de Bourbourg l’obtenu.
  • Collection Étienne-Charles Brasseur de Bourbourg.
  • Collection Alphonse Pinart.
  • 1883, il est acquis par la Bibliothèque nationale au cours de la vente de sa bibliothèque.
Informations sur les modalités d’entrée Acq. Vente Pinart (1883). Le catalogue de vente annoté de la Harvard University indique en marge le prix atteint : « 105 ».
Document de substitution
Documents en relation
Informations sur le traitement Notice rédigée d’après le catalogue de Henri Omont, Catalogue des manuscrits américains de la Bibliothèque nationale, Paris : E. Champion, 1925, p. 19. Disponible en ligne, url : <http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10318620n/f31.item>.
Bibliographie
  • Étienne-Charles Brasseur de Bourbourg, Bibliothèque mexico-guatemalienne : précédée d’un coup d’oeil sur les études américaines dans leur rapports avec les études classiques et suivie du tableau par ordre alphabétique des ouvrages de linguistique américaine contenus dans le même volume, rédigée et mise en ordre d’après les documents de sa collection américaine, Paris : Maisonneuve, 1871, p. 97. Disponible en ligne, url : <http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5489737d/f152.item>.
  • Catalogue des livres rares et précieux, manuscrits et imprimés principalement sur l’Amérique et sur les langues du monde entier, composant la bibliothèque de M. Alph.-L. Pinart et comprenant en totalité la bibliothèque Mexico-Guatémalienne de M. l’abbé Brasseur de Bourbourg : [vente du lundi 28 janvier au mardi 5 février 1884… rue des Bons-Enfants, 28 (Maison Silvestre), salle n° 1 par le ministère de Me Maurice Delestre,… assisté de M. Em. Paul,…], Paris : Vve A. Labitte, 1883, p. 97, n° 592. Disponible en ligne, url : <https://archive.org/stream/cataloguedesliv00bourgoog>.
  • Henri Omont, Catalogue des manuscrits américains de la Bibliothèque nationale, Paris : E. Champion, 1925, p. 19. Disponible en ligne, url : <http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10318620n/f31.item>.
Lieu de conservation Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits
Coordonnées géographiques : latitude 48.862725
Coordonnées géographiques : longitude 2.287592
Principal lieu concerné Totonicapán
Coordonnées géographiques : latitude  14.9813159
Coordonnées géographiques : longitude  -91.4048249

  1. « 65 ff. » selon Étienne-Charles Brasseur de Bourbourg, dans sa Bibliothèque mexico-guatemalienne, p. 97. []
  2. « vélin » indique le catalogue de vente (1883), p. 97. []

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.