Américain 1 : Grammaire algonquine ou des sauvages de l’Amérique septentrionale, avec la description du pays, journaux de voyages, mémoires, remarques sur l’histoire naturelle, etc., etc.

 

Cote Américain 1
Ancienne cote Supplément français 5116 ; anc. Impr. , X + 1613 C.
Titre Grammaire algonquine ou des sauvages de l’Amérique septentrionale, avec la description du pays, journaux de voyages, mémoires, remarques sur l’histoire naturelle, etc., etc.
Autre(s) titre(s)
Type Manuscrit original
Date 1672-1674
Langue(s)
Support Papier
Importance matérielle 134 p.
Dimensions 280 x 195 mm
Reliure Demi-reliure toile
Présentation du contenu Composé, à ce qu’il paraît, en 1672, 1673, 1674, par Louis Nicolas, prêtre missionnaire, natif de la ville d’Aubenas, en Languedoc.

Louis Nicolas (actif de 1667 à 1675), prêtre jésuite français, fut envoyé au Canada en tant que missionnaire et y demeura jusqu’en 1675. Il voyagea beaucoup et se passionna pour les gens, les langues, la flore et la faune de la Nouvelle-France. Il rédigea trois ouvrages majeurs, qui ne furent pas publiés de son vivant, mais qui lui survécurent sous forme manuscrite : Histoire naturelle des Indes occidentales, le manuscrit illustré appelé Codex canadensis, et le document présenté ici, Grammaire algonquine ou des sauvages de l’Amérique du Nord. Nicolas vécut un certain temps à la maison des Jésuites de Sillery (aujourd’hui à Québec). En 1667, il partit pour sa première mission en compagnie du père Claude Allouez chez les Outaouais, près du lac Supérieur. Par la suite, il passa une année sur les terres des Iroquois au sud du lac Ontario. Il revint à Sillery en 1671, et grâce à ses connaissances acquises en algonquin, il rédigea sa grammaire de 1672 à 1674. Le manuscrit de Louis Nicolas porte les marques évidentes de ses propres révisions, en particulier les premières pages, où il expose le grand projet de créer non seulement une grammaire algonquine, mais aussi un catéchisme complet dans cette langue. Il désirait également créer une topographie du Nouveau Monde, comprenant l’histoire naturelle de la vie végétale et animale, ainsi qu’un document sur la politique, les coutumes et la religion des autochtones. Le manuscrit est signé « Messire Louis Nicolas Prêtre » et dédié au Dauphin, héritier du roi louis XIV. Ses années de missionnaire ne connurent jamais de franc succès, et Louis Nicolas repartit pour la France en 1675. Il fut libéré de l’ordre des jésuites en décembre 1678, mais il conserva sa fonction de prêtre. On ne sait rien de la vie qu’il mena par la suite, ni la date, ni le lieu de sa mort.
Historique de la conservation
Informations sur les modalités d’entrée
Document(s) de substitution Numérisation effectuée à partir d’un document original : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k109480n
Informations sur le traitement Notice rédigée d’après le catalogue de Henri Omont, Catalogue des manuscrits américains de la Bibliothèque nationale, Paris : E. Champion, 1925, p. 6. Disponible en ligne, url : <http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10318620n/f18.item>.
Bibliographie
  • Warkentin, Germaine, “Aristotle in New France: Louis Nicolas and the Making of the Codex Canadensis”, French Colonial History, 2010, n° 11, p. 71‒107. Disponible en ligne, url : <https://www.jstor.org/stable/41938198>.
Lieu de conservation Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits
Coordonnées géographiques : latitude 48.862725
Coordonnées géographiques : longitude 2.287592
Lieu de production
Coordonnées géographiques : latitude
Coordonnées géographiques : longitude

 


Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 21/12/2017

    […] Américain 1 : Grammaire algonquine ou des sauvages de l’Amérique septentrionale, avec la description du pays, journaux de voyages, mémoires, remarques sur l’histoire naturelle, etc., etc. : https://amoxcalli.hypotheses.org/95 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search